AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
♦️ LE FORUM EST OFFICIELLEMENT OUVERT EN CE 04/01/2017 ♦️
♦️ pour que de nouveaux copains nous rejoignent, clique par {ici} et {ICI} ! merci merci c'est ultra important ♥ ♦️
♦️ viens donner ton avis sur le forum! c'est par {ici}. on t'embrasse ♥ ♦️

annexe ♦ comment vit-on en 2100?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
PNJ
le maître du jeu
avatar
La Compagnie

♦ crédits © : blondie
♦ missives envoyées : 47



MessageSujet: annexe ♦ comment vit-on en 2100? Mar 3 Jan 2017 - 13:43

la vie au XXIIe siècle


Pour mieux vous appropriez le contexte du rpg et donc mieux y intégrer votre personnage, voici une petite annexe qui pourra vous aider à comprendre les points principaux, à savoir: le nouveau Londres et la situation de l'Angleterre, et l'évolution technologique.
Si vous pensez que d'autres points pourrez être développés car ils ne sont pas clairs pour vous: envoyez-nous un mail.

Annexe externe: cette carte pourra vous aider à visualiser les principaux quartiers de Londres.


« la nouvelle Londres »

Comment la ville de Londres est-elle devenue ce qu'elle est aujourd'hui? En 2071, Gregory Allen est donc devenu le maire de cette ville. Très vite, il a fait construire des barrières tout autour de la ville. Il n'est pourtant pas impossible de sortir de celle-ci. Déjà, parce qu'à l'est ces barrières sont inexistantes à cause de la présence des champs. Ensuite, parce qu'ils existent pleins de sorties diverses à l'intérieur de ces barrières. Seul problème? Elles sont très contrôlées et, même lorsqu'elles ne le sont pas, vous n'êtes pas à l'abri de vous faire filmer voire suivre durant votre voyage à l'extérieur de la ville. Vous comprendrez donc que, très vite, la population du Grand Londres est venue se réfugier à l'intérieur de la ville. La banlieue a été officiellement et définitivement évacuée en 2078. La plupart de sa superficie a été rasée pour créer de nouvelles bâtisses (comme le camp des prisonniers par exemple) mais aussi pour s'assurer qu'aucun exclu ne puisse venir s'y réfugier. Le travail continue encore aujourd'hui, de nouvelles parcelles étant rasées ou brûlées tous les jours.


« la vie dans la capitale »

À cause de la vitesse à laquelle les habitants de banlieue sont venus se réfugier à Londres, la ville a vite dépéris. Les anciens bâtiments ne sont plus soignés et tombent en ruines et les nouveaux sont fait à la hâte avec des matières douteuses et fragiles. La plupart des bâtiments emblématiques de Londres se sont vus remplacé pour annihiler tout souvenir de l'ancienne Londres et donc de la démocratie: c'est le cas, par exemple, d'Hyde Park, remplacé par une gigantesque place destinée aux rassemblements en l'honneur de la Compagnie. Seul le quartier nord est encore semblable à celui qu'il était avant, mais comme il est totalement abandonné et à la merci des criminels et des débauchés, il disparaîtra bientôt dans les ruines. Chaque quartier a une spécificité, ce qui permet d'autant plus au gouvernement de surveiller les déplacements intra-muros.
ps: pour en apprendre plus sur la spécificité des quartiers et lieux dans la ville, pensez à lire les descriptions des forums et sous-forums.


« la vie quotidienne »

Les membres du Ministère et les scientifiques vivent tous dans la zone A, le plus riche et luxueux, où ils font bien ce qu'ils veulent. C'est bien différent pour les classes populaire et moyenne. Celles-ci vivent dans la zone B. C'est un quartier plus ou moins agréable à vivre : malgré des habitations de mauvaise qualité, il y a de nombreuses possibilités d'activités et loisirs. Le problème, c'est le rythme de vie. Les habitants de la zone B ne peuvent avoir que trois activités : travailler dans les bureaux et les industries, pour les entreprises au service du gouvernement et aux champs, cette fois-ci directement pour le gouvernement, qui prend les récoltes pour nourrir la population (mais surtout les classes privilégiées). Les journées sont longues, puisqu'un travailleur, quelque soit son secteur, doit certifier – grâce à un badge qu'il doit toujours sur lui et représente son identité professionnelle – d'au moins cinquante-cinq heures de travail par semaine. Cependant, si elle en a le courage, la personne qui souhaite profiter des nombreuses activités de divertissements que propose le quartier le peu. Les plus riches des classes moyennes ont la "chance", eux, de pouvoir tenir des commerces dans les zones A et B, mais ils doivent travailler presque plus durs.


« le reste de l'Angleterre »

Quant est-il du reste de l'Angleterre? Elle a été acquise en 2089 par la Compagnie. Les grandes villes connaissent le même sort que Londres. Certaines, car elles ont résisté, ont été rayées de la carte: c'est le cas de Leeds, Bristol et Liverpool. D'autres ont été abandonnées car les centres de production agricoles et industriels ont été regroupés et des villes et villages n'ont plus d'utilité. Le sort des villages est lui aussi terrible: plus petite est la population, plus grande est la cruauté des délégués du gouvernement, déçus de ne pas être affectés à Sheffield, Oxford, Manchester ou, évidemment, Londres. Comme dit précédemment, il est totalement possible pour les populations de naviguer entre les villes, mais en étant surveillés, ce qui limite leurs déplacements.
ps: pour en apprendre plus sur les lieux d'Angleterre jouables sur le forum, pensez à lire les descriptions des forums et sous-forums.


« la technologie »

Jusqu'en 2071, la technologie a beaucoup évolué. Non, les voitures ne volent pas et non, nous ne dirigeons pas notre smartphone par la pensée. Toutefois, les progrès ont été grands. Il est inutile, cependant, de développer cette partie puisque le gouvernement, aussitôt au pouvoir, a réduit au maximum l'accès à la technologie pour la population. Les seuls y ayant accès sont les scientifiques et le ministère est évidemment équipé de toutes les dernières technologies de pointes. Les habitants se retrouvent donc avec le strict minimum: un téléphone portable sans internet et avec traceur (pensez à bien l'éteindre ou faire désactiver la puce dans le quartier nord avant de vous en servir si vous avez des choses à cacher!); un ordinateur portable avec un nombre limité de pages consultables; une télévision ne diffusant que des chaînes appartenant à la Compagnie, bref: un accès plus que limité. Les seules voitures encore en service sont les taxis et ils n'ont pas le droit de quitter Londres: seul le train permet de voyager en Angleterre, je vous conseille donc d'avoir une excuse pour tous ces trajets. Bien sûr, dans les autres villes et villages, il est toujours possible de trouver quelque truand vous faisant voyager dans leurs voitures au bord de la casse contre une belle somme d'argent, et des miliciens corrompus qui fermeront les yeux sur vos excuses à deux francs six sous. Cependant, bien que plus dangereux, le train est plus pratique car il permet d'aller à une vitesse de plus de 600 km/h, donc de parcourir aisément toute l'Angleterre en une petite journée.
ps: pour avoir un ordre d'idée, la plus grande distance verticale, donc du point le plus au sud jusqu'au point le plus au nord de l'Angleterre, est justement de 600 km.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

annexe ♦ comment vit-on en 2100?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PERILOUS LONDON :: ♦ ARRIVÉE A LONDRES ♦ :: décrets gouvernementaux-